Conférence digitale : Vers un PAPI 2 sur la période 2022-2028

Le mardi 16 Mars s'est tenue la conférence digitale : L’EPTB Seine Grands Lacs reconduit son programme d'actions de prévention des inondations (PAPI) de la Seine et de la Marne franciliennes (SMF) sur la période 2022-2028.

Publié le

A l'occasion, Marc GUILLAUME, Préfet de Paris, de Région et coordonnateur de bassin, Patrick OLLIER, Président de la Métropole du Grand Paris, Célia BLAUEL, Maire adjointe à la Ville de Paris, Didier GUILLAUME, Vice-président du Conseil Départemental du Val-de-Marne, Daniel LEVEL, Président du Syndicat mixte Seine Ouest, adjoint au Maire de Saint-Germain-en-Laye (78) et maire délégué de Fourqueux (78) et Frédéric MOLOSSI, Président de l'EPTB Seine Grands Lacs et vice-président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis ont participé à une table ronde afin d'échanger sur le  bilan du PAPI SMF n°1 et les perspectives du  PAPI n°2.

Les objectifs

Durant la conférence, le Président, Frédéric Molossi, est revenu sur les objectifs  du PAPI n°1 :

  • Réduire la vulnérabilité du territoire francilien
  • Agir sur l'aléa pour réduire le coût des dommages
  • Aider les territoires sinistrés à se remettre rapidement des dommages subis
  • Mobiliser tous les acteurs autour de la culture du risque

Une dynamique territoriale

À l'issue de cette première période, c'est un total de 20 collectivités qui se joignent à ce PAPI n°1 et 167 actions qui ont été mis en œuvre engageant un budget de 182 millions d'Euros (HT). Le bilan permet de constater que ce programme, d'une envergure unique en France, a créé une dynamique collective bénéfique au territoire : la connaissance des phénomènes naturels en est considérablement améliorée, la sensibilisation des populations riveraines renforcée, ainsi que l'alerte et la gestion de crise, et de nouveaux ouvrages de régulation des crues ont pu être aménagés.

Un bilan à la hauteur des ambitions du PAPI 1

Le bilan très encourageant de ce PAPI n°1 a conduit l’EPTB Seine Grands Lacs à poursuivre le travail engagé et à élaborer un PAPI n°2. Ce nouveau programme, cohérent et ambitieux, s’inscrit dans la continuité du premier PAPI. Il entend poursuivre la mise en œuvre des objectifs fixés par l’Etat dans les stratégies locales de gestion des risques d’inondation (SLGRI) de la métropole francilienne et de Meaux.
Il ambitionne de déployer les actions les plus efficientes répondant concrètement aux besoins des acteurs Gémapiens du bassin de risque francilien, pour :

  • Répondre aux besoins des acteurs GEMAPiens notamment sur la thématique des Systèmes d’endiguement
  • Développer les diagnostics territoriaux, à l’échelle d’une intercommunalité, afin de renforcer la connaissance des enjeux ;
  • Compléter le périmètre existant afin de prévoir un PAPI dédié aux inondations par la Seine et par la Marne sur l’intégralité de l’Île-de-France ;
  • Pérenniser et conforter les actions les plus efficientes issues du PAPI n°1.

Ce second programme, dont le périmètre va évoluer et intégrer de nouveaux acteurs, viendra consolider cette dynamique et faire de l’Île-de-France un territoire mieux préparé et plus résilient face aux prochaines crues de la Seine et de la Marne. Ainsi, le PAPI n°2 devrait notamment concerner, dès 2022, les axes Seine et Marne sur l’ensemble de la Région Île-de-France, avec une extension sur la partie aval dans les Yvelines.

 

 

 

Télécharger le dossier de presse