Nos services

Présidé par Frédéric Molossi, l’EPTB Seine Grands Lacs compte plus de 130 agents répartis sur 11 services. Nos agents œuvrent au bon fonctionnement des ouvrages, à l'entretien de ses emprises mais aussi à la cohérence des actions de l'établissement sur son territoire.

L’EPTB Seine Grands Lacs compte 130 agents qui œuvrent au bon fonctionnement des ouvrages, à l'entretien de ses emprises mais aussi à la cohérence des actions de l'établissement sur son territoire.

L'organigramme des services

Les missions de nos services

 

LA DIRECTION GENERALE DES SERVICES est en charge de :

  • la direction, l’organisation, l’animation et le contrôle de l’ensemble des services,
  • l’élaboration, la conduite et le suivi des politiques décidées par le Comité syndical,
  • la préparation et la mise en œuvre des décisions de l’Assemblée délibérante et notamment le budget (subventions, conventions de partenariat…).

Elle oriente et pilote l’ensemble des services.

LA DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE DES SERVICES EN CHARGE DES RESSOURCES participe à la définition, met en œuvre la politique de gestion des ressources et coordonne les actions d’un service et de trois directions :

  • Service gestion et valorisation du patrimoine immobilier, environnemental et biodiversité (lien fonctionnel privilégié avec la direction des aménagements hydrauliques) qui est chargé :

- de la gestion et la valorisation des propriétés de l’EPTB (propriétés foncières et immobilières),
- de la gestion du patrimoine forestier,
- de l’animation de la politique de développement durable de l’EPTB et de contribuer à la transition énergétique en rassemblant, organisant, enrichissant la connaissance sur la biodiversité et milieux aquatiques (mise en œuvre des plans de gestion et de la Réserve nationale de la Forêt d’Orient, suivis environnementaux),
- de respecter la biodiversité et agir pour la préserver, la gérer, la valoriser,
- de mobiliser les acteurs pour la biodiversité, en appui de la Direction de la communication
- sensibiliser et former les personnels de l’EPTB et tous les publics pour une appropriation de la biodiversité, du changement climatique et de ses enjeux,
- échanger avec le réseau acteurs, être référent dans le domaine de la biodiversité à l’échelle du bassin du territoire de l’EPTB et à l’échelle locale.

  • LA DIRECTION DES FINANCES ET DE LA COMMANDE PUBLIQUE
  • LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES
  •  LA DIRECTION DES SYSTEMES D’INFORMATION

Le service est chargé :

  • de la gestion et la valorisation des propriétés de l’EPTB (propriétés foncières et immobilières),
  • de la gestion du patrimoine forestier,
  • de l’animation de la politique de développement durable de l’EPTB et de contribuer à la transition énergétique en rassemblant, organisant, enrichissant la connaissance sur la biodiversité et milieux aquatiques (mise en œuvre des plans de gestion et de la Réserve nationale de la Forêt d’Orient, suivis environnementaux),
  • de respecter la biodiversité et agir pour la préserver, la gérer, la valoriser,
  • de mobiliser les acteurs pour la biodiversité, en appui de la Direction de la communication

- sensibiliser et former les personnels de l’EPTB et tous les publics pour une appropriation de la biodiversité, du changement climatique et de ses enjeux,
- échanger avec le réseau acteurs, être référent dans le domaine de la biodiversité à l’échelle du bassin du territoire de l’EPTB et à l’échelle locale.

LA DIRECTION DES FINANCES ET DE LA COMMANDE PUBLIQUE qui est chargée :

  • de la préparation et du suivi de l'exécution budgétaire et de la trésorerie,
  • de la mise en œuvre de la commande publique et de la politique achats,
  • de la recherche et de la mise en place des financements (subventions, redevances, participations,…).

LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES qui est chargée :

  • d’accompagner les agents et les services,
  • d’animer le dialogue social et les instances représentatives,
  • de gérer les emplois, le recrutement et le développement des compétences,
  • de participer à la définition et de contrôler l’exécution de la politique de prévention des risques professionnels,
  • de garantir la gestion administrative et statutaire,
  • de mettre en œuvre la politique de rémunération et du contrôle de la masse salariale,
  • d’organiser l’information et la communication RH.

LA DIRECTION DES SYSTEMES D’INFORMATION qui est chargée :

  • des infrastructures et support aux utilisateurs, en charge du maintien en conditions opérationnelles du parc informatique, du développement des outils et moyens liés aux technologies de l’information et de la communication dont l’accompagnement des utilisateurs et des autres directions dans leurs mutations ayant un impact ou une dimension TIC, et la sécurisation des systèmes,
  • de la géomatique en charge de l’exploitation, du support aux utilisateurs et du développement du Système d’Information Géographique,
  • de la télégestion pour le maintien en conditions opérationnelles et les projets d’évolution des systèmes de contrôle et d’acquisition de données (SCADA) utilisés à l’EPTB pour piloter les lacs-réservoirs.

LA DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ET DU SECRETARIAT GENERAL :

  • nourrit et met en œuvre le projet stratégique de la direction générale et des élu.e.s. Il s’agit de le faire mieux connaître du grand public et en lien avec la Direction de l’appui aux territoires et la Direction de la communication, de développer sur l’ensemble de son périmètre une image de proximité, en partenariat avec les acteurs locaux. Il s’agit aussi de consolider sa légitimité d’expert du cycle de l’eau, via notamment la coopération avec des pays en développement ; de déployer de nouvelles sources de financement via le mécénat, afin de financer ou co-financer les actions précédentes,
  • met en œuvre et assure le suivi des actions transversales de l’EPTB,
  • assure le suivi des relations avec les grands syndicats parisiens, partenaires de l’EPTB,
  • coordonne la préparation et le suivi des instances de l’EPTB,
  • assure le suivi des actes administratifs,
  • assure les missions d’accueil et de secrétariat.

LA DIRECTION DE L’APPUI AUX TERRITOIRES assure :

  • le suivi du

- Plan de gestion du risque inondation (PGRI) du bassin Seine Normandie et des 6 SLGRI présentes sur le périmètre de reconnaissance,
- Contrat de partenariat avec l’Agence de l’eau Seine Normandie pour l’adaptation au changement climatique du bassin amont de la Seine, notamment en portant l’action relative aux Zones d’expansion des crues,
- Schéma directeur et d’aménagement des eaux du bassin Seine Normandie (SDAGE),
- Schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE),

  • l’accompagnement les collectivités
  • partenaires de la cellule d’appui aux diagnostics territoriaux de vulnérabilité aux inondations et la gestion de crise,
  • le suivi du programme interrégional Plan Seine et les échanges inter PAPI des programmes d’actions du territoires de reconnaissance,
  • la rédaction du document d’orientation de la Zone RAMSAR des Etangs de la Champagne humide,
  • l’initiation, l’élaboration, le portage et l’animation des Programmes d’actions de préventions des inondations (PAPI)
  • la maîtrise d’ouvrage des actions de prévention des inondations mis en œuvre par l’EPTB notamment les actions relevant des axes 1, 3, 4 et 5 des PAPI,

Axe 1 – amélioration de la connaissance des aléas (nappes, crues anciennes) et des enjeux et de la conscience du risque notamment le centre de ressources EPISEINE pour sensibiliser et former les acteurs
Axe 3 – alerte et gestion de crise
Axe 4 – prise en compte du risque inondation dans l’urbanisme et les aménagements
Axe 5 – réduction de la vulnérabilité des personnes et des biens

  • la réalisation, l’actualisation et la mise en œuvre du plan de continuité des activités de l’EPTB,
  • une contribution à la communication interne pour sensibiliser et former les personnels de l’EPTB et externe auprès de tous les publics pour recréer une culture du risque inondation, du fleuve et favoriser l’adaptation des territoires au changement climatique.

LA DIRECTION DE LA COMMUNICATION :

  • met en œuvre la communication externe de l’EPTB définie par le Président,
  • organise la communication interne,
  • est chargée des relations avec les institutions intervenant dans le domaine de l'eau et les collectivités du bassin amont de la Seine, ainsi qu’avec les partenaires européens de l’EPTB,
  • accompagne les services dans leurs projets.

LA DIRECTION DE LA BASSEE ET DE L’HYDROLOGIE :

L’aménagement de la Bassée est le grand projet d’aménagement hydraulique porté par l’EPTB Seine Grands Lacs. Cet aménagement consiste en un ensemble de casiers qui permettra l’écrêtement des crues importantes sur toute la région Île-de-France. Cet aménagement augmentera jusqu’à 50% le niveau de protection apporté aujourd’hui par les 4 lacs-réservoirs de l’EPTB.

La Direction de la Bassée et de l’hydrologie est représentante du maître d’ouvrage. Elle pilote le projet, anticipe et prend les décisions, procède aux arbitrages qui sont du ressort du maître d’ouvrage. Elle regroupe les principales compétences qui participent à la maîtrise de l’opération. Elle a pour objectif le respect du programme en termes d’enjeux, de coûts et de délais.

Elle est également composée d’un service hydrologie chargé :

  • de missions « exploitation » :

- Le service définit les objectifs de gestion des lacs-réservoirs de l’EPTB. Il réalise la concertation de l’exploitation des lacs-réservoirs à l’échelle du bassin et anime notamment le COTECO. (Comité technique de coordination des études et travaux).
- Le service réalise, pour son domaine de compétence, les études techniques et réglementaires nécessaires à l’exploitation des lacs-réservoirs.
- Il est responsable de la validation des mesures de hauteur d’eau et de débit sur un ensemble de stations de contrôle nécessaires au pilotage de l’exploitation des lacs-réservoirs. Il réalise dans cet objectif les jaugeages aux stations et l’exploitation des données de jaugeages.

  • de missions « projet »

- Le service hydrologie assure le développement des outils numériques dont il a charge dans le contexte de la modernisation de l’exploitation des lacs-réservoirs et de l’intégration de la Bassée dans cette exploitation.
- Le service porte le projet de développement de l’activité hydro-électrique (maximisation des recettes de l’EPTB pour les installations existantes, et création de nouvelles installations.)

  • de missions « territoires »

En lien notamment avec la Direction de l’appui aux territoires, le service hydrologie contribue à la connaissance du fonctionnement hydrologique du bassin amont de la Seine et développe des services pour les partenaires de l’EPTB.

LA DIRECTION DES AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES est chargée de l’exploitation, de l’entretien, du contrôle, de la valorisation et de la modernisation des ouvrages hydrauliques composant les 4 lacs-réservoirs. Elle pilote et coordonne l’activité de trois services :

  • Le service gestion des ouvrages pilote l’exploitation des aménagements hydrauliques actuellement en service (Marne, Aube, Seine et Pannecière) et œuvre à l’intégration du cinquième ouvrage dans le périmètre de ces aménagements. Il prend appui pour cela sur cinq unités d’exploitation réparties sur les territoires et coordonne par ailleurs la maintenance et la logistique des ouvrages hydrauliques.
  • Le service sécurité et sûreté organise les activités de contrôle interne des ouvrages hydrauliques, des ponts et passerelles, des bâtiments et des équipements, des véhicules et des engins de travaux composant le parc confié à la direction des aménagements hydrauliques. Il est garant de la conformité de l’ensemble de ces installations et équipements au regard de la règlementation en vigueur dont il rend compte périodiquement auprès des instances régaliennes et organismes de contrôle.
  • Le service valorisation et modernisation pilote la programmation des opérations pluriannuelles d’investissement menées au titre de la régénération des ouvrages, de la réhabilitation et de la modernisation des installations. Il organise, élabore et met œuvre les marchés accords-cadres de fournitures et de prestations de service. Le service porte la conception des projets (en interne ou externe), rédige et publie les marchés de travaux et assure la réalisation des opérations inscrites au PPI (Programme Pluriannuel d’investissement). Enfin, le service porte les opérations en lien avec la valorisation environnementale du domaine de l’EPTB, notamment via la mise en place d’installations de production d’énergies renouvelables.