PAPI de Troyes et du bassin de la Seine supérieure

Un outil collaboratif de croisement des compétences des acteurs locaux publics, privés et associatifs

À la demande de Troyes Champagne Métropole et des services de l’État, l’EPTB Seine Grands Lacs propose aux collectivités et partenaires, d’intervenir à une échelle pertinente d’actions : l’unité hydrographique de la Seine supérieure. Lancé en mars 2017, le périmètre d’intervention s’étend des sources de la Seine, dans le département de la Côte-d’Or jusqu’à la confluence de l’Aube et de la Seine, dans le département de la Marne.
A partir de la Stratégie Locale de Gestion du Risque d’Inondation (SLGRI) par arrêté préfectoral le 9 décembre 2016 et du bilan du PAPI d’intention de la Seine troyenne en mai 2018, à la demande de Troyes Champagne Métropole, l’EPTB Seine Grands Lacs a élaboré le dossier de PAPI complet de Troyes et du Bassin de la Seine supérieure. Ce programme d’actions a été co-construit avec les acteurs locaux sur la base de sessions d’ateliers thématiques, d’échanges bilatéraux et de conférences territoriales suivies d’une période de consultation d’un mois auprès du public.
Fruit d’une volonté commune et partagée entre Troyes Champagne Métropole, le SDDEA, l’EPAGE Sequana, la Direction Départementale des Territoires de l’Aube, le syndicat DEPART, la Fédération de l’Aube pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques, la Région Grand Est et l’EPTB Seine Grands Lacs, ce programme d’actions d’une durée de six ans, comprend :

  • 50 actions pour un budget de 7 453 000 €
  • 8 maîtres d’ouvrages : Troyes Champagne Métropole, SDDEA, EPAGE Sequana, Direction Départementale des Territoires et Préfecture de l’Aube, Syndicat DEPART, Fédération de l’Aube pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques, la Région Grand Est et l’EPTB Seine Grands Lacs
  • Un cofinancement important de près de 70% par des partenaires financiers : État, Agence de l’eau Seine-Normandie, Région et fonds européens du Grand Est.

Le PAPI au stade complet a été labellisé le 3 décembre 2019 par la Commission Mixte Inondation. Après signature de la convention-cadre de financement, le PAPI entre dans la mise en œuvre des 50 actions du programme pour six ans (2020 à 2025), incluant une étape de révision à mi-parcours.

 

A lire

Digue de Fouchy durant les inondations de janvier 2018