Précipitations - Point de situation 16 juillet 2021

ÉPISODE DE CRUE EN COURS – JUILLET 2021

Publié le

Ces dernières 48 heures, un épisode orageux a été observé sur le bassin de la Marne, de la Seine et de l’Aube amont. Des précipitations intenses ont été enregistrées et notamment à Saint-Dizier, où le record de précipitation maximale quotidienne a été battu avec un cumul de 79 mm enregistré le 14 juillet (soit 9 mm de plus que la normale du mois de juillet à cette station).

La forte saturation des sols après 3 mois de précipitations excédentaires, et les précipitations intenses du 14 et 15 juillet ont entraîné une augmentation rapide des débits de la Marne et de la Blaise en amont du lac-réservoir Marne. Sur la Seine et l’Aube, les débits réagissent également aux forts cumuls pluviométriques, mais de manière plus lente. Les débits observés les 14, 15 et 16 juillet en amont des prises des lacs-réservoirs sont représentés dans le tableau ci-dessous :

Débits observés les 14, 15 et 16 juillet en amont des prises des lacs-réservoirs
Date Marne - Chamouilley Blaise - Louvemont Seine – Bar-sur-Seine Aube -Trannes

14 juillet 2021 à 08h

13 m3/s

1.7 m3/s

11 m3/s

6 m3/s

15 juillet 2021 à 08h 84 m3/s 47 m3/s 17 m3/s 12 m3/s
16 juillet 2021 à 08h 162 m3/s 52 m3/s 46 m3/s 50 m3/s

Cet épisode orageux s’est accompagné, sur le territoire Seine amont - Marne amont, d’une mise en vigilance orange sur l’Ornain et jaune sur la Saulx amont et aval, sur la Marne amont et la Marne Der. Sur le territoire Seine moyenne – Yonne – Loing, les tronçons de l’Armançon et la Brenne ont également été placés en vigilance jaune.

À cette période, les quatre lacs-réservoirs sont normalement sollicités pour assurer un soutien d’étiage. Au vu de la crue actuelle, la gestion des lacs-réservoirs a dû être adaptée à la situation. Sur le lac-réservoir Marne, le soutien d’étiage a été progressivement réduit puis totalement arrêté la nuit du 14-15 juillet et des prises d’eau importantes sur la Marne et la Blaise ont débutés pour écrêter la crue en cours. Le 15 juillet, le débit de prise total (Marne + Blaise) est de 85 m3/s, soit 64 % du débit à 08h en amont de la prise d’eau Marne et Blaise. Le 16 juillet, le débit de prise total (Marne + Blaise) est de 94 m3/s, soit 44 % du débit à 08h en amont de la prise d’eau Marne et Blaise. Sur les lacs-réservoirs Aube et Seine, les débits de restitution ont été réduits puis arrêtés le 15 juillet pour éviter de surcharger les cours d’eau en aval des lacs-réservoirs.

Le 15 juillet, les quatre lacs-réservoirs totalisaient un volume de 755 millions de m3 (89 % du remplissage total), supérieur de 13 millions de m3 à l’objectif de gestion. Aujourd’hui, ils totalisent un volume de 763 millions de m3 (90 % du remplissage total), supérieur de 25 millions de m3 à l’objectif de gestion. Sur le lac Marne, un volume de 12 millions de m3 a été stocké depuis le début de la crue.

La gestion actuelle s’écarte donc des objectifs de gestion du mois de juillet définis pour assurer le soutien d’étiage, afin d’écrêter au mieux la crue en cours. Le volume cumulé disponible pour l’écrêtement des crues représente aujourd’hui 84 millions de m3. Le détail de remplissage de chaque lac-réservoir est présenté dans le tableau ci-dessous :

Détail de remplissage de chaque lac-réservoir
  Marne Seine Aube Pannecière
Volume au 14 juillet 329 Mm3 190 Mm3 160 Mm3 72 Mm3
Volume au 15 juillet 333 Mm3
Volume au 16 juillet 341 Mm3
Volume disponible pour l’écrêtement des crues au 16 juillet 22 Mm3 29 Mm3 23 Mm3 10 Mm3

La Direction de la Bassée et de l’Hydrologie