Titulaire

Chef(fe) de projet (H/F) « Aménagement de la Bassée » Bâtiments industriels

Chef(fe) de projet (H/F) « Aménagement de la Bassée » Bâtiments industriels (REF 2022-05)

Publié le

Chef(fe) de projet (H/F) « Aménagement de la Bassée » Bâtiments industriels (REF 2022-05)

Contexte

L’aménagement de la Bassée est le grand projet d’aménagement hydraulique porté par Seine Grands Lacs. Cet aménagement de 600 M€ consiste en un ensemble de 10 casiers, sur une surface de 2 300 hectares, qui permettront l’écrêtement des crues importantes au bénéfice notamment de 800 000 habitants en zone inondable en Île-de-France.


Seine Grands Lacs accompagne ce projet d’un programme de restauration écologique hors norme. Bien en delà de ses obligations de compensation réglementaire, Seine Grands Lacs porte un panel d’actions visant à infléchir la perte de biodiversité supportée par le territoire du projet, la Bassée à l’aval de Bray-sur-Seine, depuis près de cinquante ans. L’objectif est de récréer des milieux naturels riches caractéristiques de la Bassée (zones humides, prairies, méandres de la Seine…). Un projet de territoire, défini avec les Communautés de communes et la Réserve Naturelle Nationale de la Bassée, permettre d’inscrire dans le temps cette dynamique de reconquête de la biodiversité et de diversifier la nature des actions (écotourisme, éducation…).


La Direction de la Bassée et de l’hydrologie est représentante du maître d’ouvrage. Elle pilote le projet dans son ensemble, anticipe et prend les décisions, procède aux arbitrages qui sont du ressort du maître d’ouvrage. Elle regroupe les principales compétences qui participent à la maîtrise de l’opération. Elle a pour objectif le respect du programme en termes d’enjeux, de coûts et de délais.


La première tranche fonctionnelle de ce grand projet d’aménagement est l’opération de site pilote de la Bassée. Cette opération constitue le démonstrateur de ce grand projet d’aménagement. De 115 M€, elle porte la création d’un casier écrêteur de cure pouvant stocker 10 millions de m3 d’eau et la réalisation de 120 hectares d’actions écologiques visant à restaurer les milieux dégradés de la Bassée. Le casier est constitué d’une digue ponctuée d’ouvrages industriels dont le plus emblématique, la station de pompage, sera un signal architectural et pédagogique fort pour l’ensemble du territoire.


Les travaux de l’opération site pilote vont commencer et durer jusqu’en 2024. Les études se poursuivent en parallèle pour la réalisation du projet d’aménagement dans son ensemble et du projet de territoire.


La conduite des opérations de travaux et d’études est assurée par quatre chefs de projets qui se partagent le pilotage et la gestion des lots et des expertises techniques transversales (dont génie écologique, foncier, génie civil…). Les chefs de projets sont autonomes mais partagent, capitalisent et transmettent leurs expériences de façon permanente. L’équipe recrute un futur collaborateur chef de projet qui vient s’insérer dans cette forte dynamique d’équipe. Ce chef de projet conduira plus particulièrement la réalisation de la station de pompage, bâtiment industriel emblématique du projet ainsi que des stations de relevage et de l’ensemble des systèmes (pompes, organes mobiles, réseaux, supervision, etc), pour un investissement de près de 50 M d’euros dans le cadre de l’opération pilote.

Contexte hiérarchique

Placé sous la responsabilité hiérarchique du Directeur de la Bassée et de l’hydrologie

Missions et objectifs

  • Contribue à la représentation du maître d’ouvrage sur le chantier pilote et auprès des riverains, d’un à deux jours par semaine suivant l’intensité du chantier :
    • Suivi de l’avancement général du chantier, pilotage du Moe, de l’OPC et du CSPS
    • Arbitrage et négociation des adaptations contractuelles et de programme,
    • Relation avec les riverains et les élus locaux : représentation, prévention et résolution de différents,
    • Organisation des visites de chantiers (EPTB, financeurs, riverains…),
  • Pour le portefeuille de lots dont le chef de projet est responsable
    • Préparation et suivi des marchés de travaux,
    •  Suivi administratif, technique, juridique et financier des travaux,
    • Gestion technique et contractuelle des marchés d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de contrôle et d’expertise sur les travaux et le respect des exigences environnementales,
    • Maîtrise des coûts, délais, qualité et performance,
  • Contribution à la maîtrise d’ouvrage :
    • Gestion du programme et des référentiels, des outils de pilotage associés,
    • Préparation à l’exploitation, l’entretien et la maintenance des aménagements,
    • Gestion des interfaces avec les concessionnaires de réseaux et gestionnaires de voiries,
    • Concertation et communication locales et régionales,
    • Missions transversales : participation au projet d’évaluation, projet de territoire, définitions des stratégies d’exploitation et de gouvernance du site,

Management

Aucun

Affectation

Direction de la Bassée et de l’hydrologie (DBH)
12, rue Villiot – 75012 PARIS

Profil du candidat

  • Cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux (catégorie A – filière technique) / Poste ouvert aux contractuels
  • Formation supérieure, BAC+5 (infrastructure, bâtiment ou aménagement)

Expériences et compétences

  • Expérience minimale de 5 ans requise en phase chantier d’opération de bâtiments ou d’infrastructures publics ou privés (Maîtrise d’Ouvrage, Maîtrise d’oeuvre, Assistance à Maîtrise d’Ouvrage, Conduite d’opération, entreprise de travaux)
  • Maîtrise de la loi MOP et des règles de la commande publique (CCAG travaux)
  • Connaissances requises dans le domaine des aménagements hydrauliques (génie civil, systèmes et équipements)

Qualités requises

  • Culture de l’organisation de grand chantier
  • Sens du dialogue et du travail en équipe, aisance relationnelle
  • Très bonne capacité rédactionnelle et d’organisation
  • Bonne capacité d’analyse et esprit de synthèse
  • Négociation et résolution de conflit
  • Autonomie, rigueur et fiabilité
  • Capacité à rendre compte

Particularités

Permis B obligatoire, conduite de véhicule particulier pour les déplacements qui le nécessitent, notamment sur le site de la Bassée

Conditions de travail

  • Rémunération statutaire + RIFSEEP
  • Horaires variables - Télétravail possible 1 à 2 jours par semaine
  • Prestations sociales (CNAS)
  • Possibilité de chèques déjeuner
  • Participation au financement des contrats de mutuelles labellisées et de prévoyance

Poste à temps plein à pourvoir dès que possible

 

Merci d’adresser votre candidature avec CV et lettre de motivation avant le 18 mars 2022 à :
M. le Président de Seine Grands Lacs
Direction des Ressources Humaines
12, rue Villiot 75012 PARIS ou par mail à : Courriel
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter M. Grégoire ISIDORE, Directeur de la Bassée et de l’hydrologie au 01 44 75 29 47