Stage

Amélioration de l’outil de calcul du potentiel de stockage d’eau des ZEC - Stage 6 mois (fin d'étude) (H/F)

Amélioration de l’outil de calcul du potentiel de stockage d’eau des ZEC - Stage 6 mois (fin d'étude) (H/F) - DAT 2022-03

Publié le

Amélioration de l’outil de calcul du potentiel de stockage d’eau des ZEC - Stage 6 mois (fin d'étude) (H/F) - DAT 2022-03

 

Contexte du stage

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’action n° 4-1-2 du PAPI de la Seine et de la Marne franciliennes porté par l’EPTB Seine Grands Lacs, « Préservation, restauration et gestion des champs d’expansion de crue et des zones humides. Valorisation des infrastructures vertes dans la gestion globale du risque inondation sur le bassin amont de la Seine », complétée par l’action 1.1 du contrat de partenariat signé entre l’EPTB Seine Grands Lacs et l’Agence de l’eau Seine-Normandie le 27 février 2018, il convient d’améliorer l’outil de requête volumique intégré à l’outil géomatique global qui permet d’identifier, de caractériser et de hiérarchiser les ZEC. Cet outil de requête volumique permet, à partir d’une enveloppe de zone inondable identifiée, de définir le volume d’eau potentiellement stockable à l’échelle d’une parcelle. Les valeurs obtenues sont tributaires de la qualité de la donnée d’entrée à savoir : la précision du MNT et la courbe enveloppe d’interrogation.

Objectifs

  •  L’estimation des marges d’erreur de l’outil de requête volumique :

A partir des relevés des laisses de crue effectués lors de la crue de 2018, le volume d’eau potentiellement atteint pourra être calculé et comparé à celui calculé par l’outil. Il sera alors possible d’avoir une estimation des marges d’erreur de l’outil. L’étudiant devra être force de propositions pour proposer d’autres tests qui permettraient d’estimer ces marges d’erreurs.

  • Amélioration des courbes enveloppes d’interrogation:

Aujourd’hui, il est possible d’utiliser la couche nommée EAIP (Enveloppe Approchée des Inondations potentielles). Bien qu’elle a l’avantage de couvrir l’ensemble du réseau hydrographique de la Seine amont, force est de constater que cette donnée est très imprécise. Il serait possible de la remplacer, au moins localement, par les données issues des PPRI ou des Atlas de Zones Inondables mais un travail d’harmonisation des données est un nécessaire préalable. De plus, tous les cours d’eau ne sont pas couverts par ce type de donnée. L’étudiant devra donc effectuer les remplacements là où la donnée précise est disponible et proposer des solutions d’amélioration de la donnée EAIP dans les secteurs où les données plus précises n’existent pas.

  • Crues historiques :

Au cours de ses recherches, l’étudiant collectera sans doute des informations sur les crues historiques. Ces données devront être compilées et intégrées à l’outil afin de générer de nouvelles couches d’interrogation.

 

Le stagiaire travaillera à l’échelle du périmètre de reconnaissance de l’EPTB Seine Grands Lacs et prioritairement sur les territoires pilotes de l’action :

  •  Seine et affluents en amont de Bar sur Seine,
  •  Marne et affluents en amont de Saint-Dizier,
  •  Rivière Ecole et affluents,
  •  Loing et affluents,
  •  Yonne et affluents entre Auxerre et Sens.

Profil recherché

Master 2 Géomatique- stage de fin d’étude orienté vers l’ingénierie et le management traitant des risques et des crises

Expériences et compétences

QGIS, ArcGIS, FME, Python, Java, GRASS, HTML, risque d’inondation

Qualités requises

  •  Aptitudes relationnelles et travail en équipe
  •  Capacité d’écoute et de reformulation, d’analyse, de synthèse et de rédaction
  •  Aptitude à innover dans l’utilisation des outils informatiques
  •  Conduire les projets en autonomie
  •  Être force de proposition

Particularité

Permis B indispensable – Déplacements à prévoir sur les sites d’études (Unité Seine amont)

Informations complémentaires

  •  Localisation administrative : EPTB Seine Grands Lacs, bureaux de Troyes, boulevard Victor Hugo
  •  Amplitude hebdomadaire : 35 heures
  •  Durée du stage : 6 mois
  •  Gratification de 3.90€ de l’heure selon la réglementation en vigueur + chèques déjeuner
  •  Maître de stage : Virginie LAURENT, Chargée de la prévention des inondation par la valorisation et la restauration des ZEC, Direction de l’appui aux territoires - Tel 03.25.77.70.03 – virginie.laurent@seinegrandslacs.fr

Merci d’adresser votre candidature avec CV et lettre de motivation à :
Direction des Ressources Humaines
12, rue Villiot 75012 PARIS ou par mail à : Courriel