Un demi-siècle d’existence pour le lac d’Orient

Vous êtes ici
13/04/2016 Vie de l'EPTB Partager
Un demi-siècle d’existence pour le lac d’Orient

Inauguré le 29 mars 1966, le lac-réservoir Seine accomplit son rôle de régulation de la Seine depuis 50 ans. La mise en eau du canal d’amenée avait commencé le 6 janvier 1966 et le remplissage du réservoir le 26 janvier 1966.

Après les dramatiques inondations sur le bassin de la Seine de 1910, 1924 et 1955 et la sécheresse de 1921, un vaste programme de construction de réservoirs artificiels imaginé par l’ingénieur Chabal voit le jour. C’est ainsi qu’après 7 ans de travaux ce lac artificiel de 2 300 hectares  avec une capacité de stockage de 208 M. de m³ d’eau est mis en service.

Son rôle est de renforcer le débit de la Seine en été et en automne et de stocker l’eau en hiver et au printemps pour limiter le risque d’inondation dès l’aval de l’ouvrage.

Le lac, bordé par une remarquable forêt gérée par le Parc naturel régional de la forêt d’Orient, est reconnu au niveau national (ZNIEFF, réserve naturelle) et internationale (zone RAMSAR, Natura 2000) pour sa richesse faunistique et floristique. Il fait le bonheur des Aubois et des touristes qui peuvent pratiquer de nombreuses activités de loisirs (voile, baignade, balades à vélo, pêche, etc) dans un environnement exceptionnel.

En savoir plus : lac-réservoir Seine

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire