Sur la plage abandonnée des lacs aubois quelques 16 679 anatidés...

Vous êtes ici
12/03/2019 Environnement Partager
Sur la plage abandonnée des lacs aubois quelques 16 679 anatidés...

Les anatidés sont des oiseaux d’eau au large bec aplati, au cou court, aux très courtes pattes palmées et aux longues ailes pointues, domestiqués ou non.

Sous ce terme, vous aurez reconnu les canards et leurs cousins les oies ou les cygnes…

Deux tribus de canards existent: ceux de surface et les plongeurs.

  • Les plongeurs se nourrissent principalement en plongeant sous l'eau. Leur corps est plus lourd et massif que les canards de surface et leurs pattes sont situées en arrière ce qui rend peu commodes leurs déplacements terrestres On rencontre les nettes rousses (29 individus) qui peuvent rester 20 secondes sous l'eau et les fuligules milouin (722 individus) ou morillon (69 individus dont 7 mâles)

 

  • La plupart des canards des lacs aubois sont surtout de canard de surface avec 1397 canards siffleurs, 181 canards chipeaux, 11021 sarcelles d’hivers, 2370 canards colverts, 11 canards souchets. Ils se nourrissent de graines, de feuilles, de tiges de plantes aquatiques, mais aussi de vers, de petits crustacés et de mollusques. Leurs pattes étant placées près du centre, ils peuvent se déplacer sur terre.

Ce sont des oiseaux qui volent très bien et parcourent de longs kilomètres entre le nord de l’Europe et le bassin méditerranéen. Si la majorité des canards observés viennent surtout pour hiverner, passant ainsi plusieurs mois sur les lacs, d'autres ayant hiverner plus au sud font une halte à la fin de l’été et au début du printemps au niveau de la Champagne et en particulier sur les lacs-réservoirs (aubois et du Der) qui concentrent comme aujourd’hui d’importantes populations, classant ainsi les lacs de Champagne comme une zone d’importance internationale.

Canard colvert

 
 
 
 
Photo: Canard colvert (plumage du mâle)
*sources:  Comptage  de la LPO du 17 février 2019
nike air max 90 discount
Laisser un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire