L'indispensable échange de données sur le risque inondation en Ile-de-France

Vous êtes ici
20/04/2016 Inondation Partager
L'indispensable échange de données sur le risque inondation en Ile-de-France

Le 20 avril, à la Préfecture de Région Ile-de-France, les opérateurs de réseaux et les collectivités territoriales d'Ile-de-France ont signé une déclaration d'intention d'échange de leurs données sur  le risque inondation en Ile-de-France. C’est dans le cadre de la révision de la disposition spécifique inondation ORSEC et de la directive inondation  qui vise à réduire la vulnérabilité des réseaux et améliorer le délai de retour à la normale, que Jean-François Caranco, Préfet de Région Ile-de-France et Michel Cadot, Préfet de Police ont appelé les opérateurs de réseaux et les collectivités territoriales à signer cette déclaration d'intention pour le partage des données.

Fortement mobilisés pendant l’évènement EU SEQUANA 2016, ces différents participants ont décidé de partager leurs informations avec les autres acteurs de la prévention et de la gestion de crise. Il est nécessaire que la connaissance de la vulnérabilité des réseaux et de leurs conséquences puissent être mises à disposition de tous pour améliorer la résilience des territoires.

Les données partagées concernent l'ampleur des dommages causés par une crue exceptionnelle sur les réseaux : transports, eau potable, assainissement, etc. 

Cette convention va permettre aux maires de rédiger leurs plans communaux de sauvegarde (PCS), aux aménageurs d'orienter leur projet d'urbanisation et aux entreprises d'améliorer leurs plan de continuité d'activité (PCA).

Une crue majeure sur la région Ile-de-France, engendrerait des dommages importants sur les réseaux notamment d'électricité, de transports, d'eau potable, d'assainissement, et de télécommunications. Les conséquences seraient dommageables bien au delà de la zone inondée. Pour faire face à cet événement inéluctable, les pouvoirs publics ont mis en place un plan ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civile) zonale sur l'Ile-de-France.

François Vauglin, vice-président, représentant Frédéric Molossi, le Président  de l’EPTB Seine Grands Lacs,  a signé cette convention pour l’établissement public.

Les signataires sont les concepteurs et opérateurs de réseau suivant : ERDF, RTE, GRDF, GRTgaz, RATP, SNCF, SGP, Eau de Paris, SIAAP, Véolia Eau, Suez Eau France, Orange, Numéricable-SFR, Bouygues Telecom

et les collectivtés et groupement de collectivités suivants : la Ville de Paris, les conseils départementaux des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne, le STIF, le SEDIF, le Sigeif, le SIPPEREC, le SEPG, le SMGSEVESC, l'EPTB Seine Grands Lacs et Entente Oise Aisne, le SMSO et la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR).

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire