Le débit des rivières soutenu par les Lacs-Réservoirs du Bassin de la Seine

Vous êtes ici
23/08/2016 Sécheresse / Etiage Partager
Le débit des rivières soutenu par les Lacs-Réservoirs du Bassin de la Seine

Les quatre lacs-réservoirs gérés par l’EPTB Seine Grands Lacs ont entamé en juillet leur période de soutien des débits des rivières de la Seine.

Après les fortes crues des mois de mai-juin, les lacs-réservoirs de Pannecière, du Der, d’Amance-Temple et d’Orient ont enregistré un remplissage global proche de 100% de leur volume normal, et environ 90% du volume exceptionnel. Au 1er juillet, les réservoirs enregistraient ainsi un volume total disponible pour le soutien d’étiage estimé à près de 800 millions de m3.

Habituellement opérées début juillet, les restitutions ont été retardées en raison de débits encore élevés sur les cours d’eau principaux. En effet, la décrue des différents cours d’eau s’est effectuée lentement courant juin, et des débits encore élevés étaient observés fin juin, sur la Seine notamment. Les restitutions ont été amorcées sur l’Yonne à Pannecière le 29 juin, sur la Marne le 7 juillet, sur l’Aube et la Seine le 11 juillet.

Les débits restitués au 1er Août sur les 4 lacs-réservoirs gérés par l’EPTB représentaient un cumul de 80 m3/s. Ce débit total représente plus de 30% du débit observé sur la Seine à Paris Austerlitz au début du mois.

Les restitutions à partir des quatre lacs-réservoirs gérés par l’EPTB permettent de compléter les débits naturels des quatre rivières, évitant toute restriction d’usage de l’eau le long de l’Yonne, la Marne, l’Aube et la Seine dès l’aval immédiat des ouvrages, et contribuant à la qualité des milieux aquatiques. Cependant, ces restitutions d’eau en rivière seront adaptées voire stoppées en cas de forte augmentation des débits naturels des cours d’eau.

La vidange des réservoirs poursuivra ce rythme jusque début novembre, date à laquelle, si les conditions hydrologiques le permettent, débutera une nouvelle phase de stockage des réservoirs.

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire